flèche

Les pérégrinations de Clovis

Clovis Desbécanes est un jeune enfant que nous avons rencontré à l'aube de ses six ans et dont nous avons entrepris de conter les aventures. Deux livres sont pour l'heure disponibles -- il ne grandit que d'un an par an ! -- : le premier "La moto qui vole" et le deuxième "Clovis et les martiens" non achevé. Nous attendons son retour pour le terminer, mais la galaxie est grande ...

livre
La moto qui vole
livre
Clovis et les martiens



En attendant il nous a fait parvenir cette vidéo de son survol de Valles Marineris dans laquelle nous pouvons apprécier la maniabilité ainsi que la stabilité du camping-car, notez au sud, avant la plongée dans le canyon l'orifice de la cheminée de la soucoupe.

Vous pouvez aussi constater ci-dessous que Verdi, ou plutôt son libretiste Salvatore Cammarano, connaissait déjà le fonctionnement de la soucoupe. Tout y est depuis la quète de matière noire dans le ciel, l'usage de l'énergie sombre, le rôle de l'élixir pour subvenir aux besoins de Janus, même l'allégorie des Bohémiens pour évoquer les grands voyages.

Pas convaincus ?
Regardez la traduction ICI .

X

Vedi! le fosche notturne spoglie de' cieli sveste l'immensa vôlta; sembra una vedova che alfin si toglie i bruni panni ond'era involta. All'opra! All'opra! Dàgli! Martella! Chi del gitano i giorni abbella? La zingarella! (alle donne, sostando il loro lavoro) Versami un tratto: lena e coraggio il corpo e l'anima traggon dal bere. Oh, guarda! guarda! Del sole un raggio brilla più vivido nel mio/tuo bicchiere! All'opra! All'opra! Chi del gitano i giorni abbella? La zingarella! Qui peut se traduire par : Vois ! la grande voûte du ciel quitte ses noirs vêtements nocturnes Matière noire comme une veuve qui enfin abandonne les sombres voiles qui l'enveloppaient. Energie sombre Au travail ! au travail ! Courage ! frappe ! Qui embellit les jours du gitan ? La jeune gitane. (aux femmes, arrêtant leur travail) Verse-moi à boire ; ardeur et courage Elixir de matière noire le corps et l'âme puisent dans la boisson. Oh regarde ! regarde ! Un rayon de soleil brille plus vif dans mon/ton verre ! Au travail ! au travail ! La soucoupe est régénérée Qui embellit les jours du gitan ? La jeune gitane.

Divers